PARTAGEZ CET ARTICLE
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Les 7 catégories de fêtards selon Pinty’s

PARTAGEZ CET ARTICLE
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Des barbecues d’été aux festivités de fin d’année, des soirées de sport aux samedis de jeux de société, il y a de la fête dans l’air! Quelle que soit la raison pour laquelle on se réunit, il y a sept catégories de fêtards qui se regrouperont autour de l’élément central de la fête (la nourriture, bien sûr!). Et vous, quel type de fêtard êtes-vous?

L’hôte

Dans cette catégorie, on retrouve deux types:

Le type « inquiet », qui se déplace constamment et stresse pour à peu près tout. L’hôte inquiet réfléchit trop au menu de la fête, s’énerve parce que les gens n’utilisent pas les sous-verres, compte et recompte tout sans arrêt, et rappelle à chacun où est son verre. Certains convives lui témoigneront de la sympathie et lui offriront de l’aide alors que d’autres (la majorité!) seront légèrement irrités par son attitude.

On retrouve aussi un autre type d’hôte (et on espère que ce soit le vôtre!):

«L’hôte à succès». Ce dernier réussit à profiter de sa propre fête, grâce à une combinaison d’un peu de planification et de beaucoup d’ailes. Il a peut-être été un jour de type inquiet, mais il est maintenant assez expérimenté (et avisé) pour savoir que ce qui plaira le plus à ses convives, ce sont les ailes de poulet et une attitude détendue. Les invités passent toujours un bon moment aux soirées de l’hôte à succès, et les conversations font généralement référence à « la dernière fois ».

Le couple

Ils vivent, respirent et RSVP à l’unisson, partageant tout, d’un compte Facebook à une assiette de nourriture en passant par les sauces que «nous» aimons. Le couple est inséparable, et toutes les anecdotes qu’il raconte sont narrées à parts égales par chaque moitié. Bien qu’il soit généralement joyeux, le couple peut laisser les célibataires et les autres couples légèrement perplexes.

Le papier peint

Ce fêtard à la personnalité timide a tendance à raser les murs. Il se demande sans doute pourquoi il est venu et sait probablement où se trouve chaque sortie. Essayant de rester discret à proximité des amuse-gueules, le papier peint ne prendra pas la parole le premier, mais quiconque entamera une conversation avec lui sera agréablement surpris. Au moment où une pause confortable dans la conversation lui donne le courage de parler de son défi culinaire du dernier long week-end, le papier peint sera interrompu par…

Le vantard

Vous vous êtes récemment inscrit à un club de course à pied? C’est mignon, mais le vantard, lui, vient de participer à un triathlon de 60 heures. Vous envisagez de passer une semaine au Mexique? C’est sympa, mais le vantard, lui, a voyagé dans le monde entier pendant deux ans. Tout ce que vous avez fait, le vantard l’a fait en plus grand, en plus vite ou en mieux. Bien qu’il mange toujours la dernière poignée de chips BBQ et qu’il soit difficile à supporter pendant de longues périodes, il lui arrive de donner quelques bons conseils, comme comment gagner un concours de mangeurs d’ailes.

Le comique

Ce fêtard sans égo qui en fera rire plus d’un combine la capacité d’observation du papier peint et la confiance du vantard. Le comique se souvient sans effort des noms de tout le monde, peut aborder n’importe quel sujet de conversation et donne l’impression d’être un intime lorsqu’il partage sa recette d’ailes de poulet au four. Les gens qui se retrouvent à côté d’un comique restent généralement plus longtemps à la fête.

Le bouche-trou

Qu’il y en ait un seul ou quelques-uns, personne ne semble vraiment connaître le bouche-trou – même les liens avec l’hôte sont souvent vagues. Leur personnalité est généralement «aléatoire», mais si vous cessez de les regarder d’un air semi-suspicieux, vous trouverez probablement une agréable compagnie. Ni déplaisant, ni extraverti, le bouche-trou est un incontournable de tout party.

Le pique-assiette

Ce fêtard peut avoir été invité ou non, et s’il y en a un, il y en aura sûrement d’autres. L’hôte à succès aura sans doute prévu plus de nourriture au cas où ils se pointeraient. On les trouve généralement près des bols de chips à l’envers et des boissons renversées, mais ils sont aussi attirés par le comique et peuvent monopoliser son temps (ce qui suscite la jalousie des autres fêtards). Selon l’événement, le départ des pique-assiette peut être le signe qu’il est tard et que la fête est terminée.

Nous aimons tous les fêtards, car cela prend de tout pour faire lever le party. Mais soyons réalistes : l’âme de la fête, ce sera toujours la nourriture!

En terminant, ne soyez pas « celui qui arrive les mains vides », mais si c’est vous, soyez le bienvenu quand même.

Vous reconnaissez-vous dans la liste des fêtards selon Pinty’s? Rendez-vous sur les réseaux sociaux et dites-nous à quelle catégorie vous, ou un ami, appartenez!

Facebook | Twitter | Instagram